Si tu y as déjà prêté attention, tu as pu remarquer que les baumes du commerce classique contiennent en moyenne 28 ingrédients (!), pour la plupart dépourvus de principes actifs. Evidemment, bon nombre de leurs composés sont potentiellement irritants ou allergènes, et sont testés sur les animaux…

Il est donc grand temps de s’en passer, pour recourir à un produit maison, économique, efficace et surtout naturel !

baume à lèvre maison en pot

Temps de préparation : 5 min

Durée de vie d’un pot : 3 mois environ

 

Ingrédients

1 c.à.c de cire de soja

2 c.à.c rases d’huile de jojoba

1 c.à.c bombée d’huile de coco

 

Passe à l’action !

Dépose tous les ingrédients dans une casserole, et fais chauffer le mélange au bain-marie ou à feu très doux, en remuant en continu. Quand la texture devient lisse et onctueuse, c’est prêt !

Verse le tout dans le récipient de ton choix (sur la photo, une ancienne boîte de dentifrice de Pachamamaï), puis place-le au réfrigérateur le temps que le baume à lèvre durcisse.

C’est prêt ! Tu peux aussi utiliser ce baume en guise de crème pour les mains quand elles sont irritées à cause du froid.

casserole avec du baume à lèvre fondu dedans

Variantes

Bien d’autres produits peuvent être utilisés pour fabriquer un baume à lèvres ! A chacun sa recette, voici quelques exemples :

  • Nous avons choisi l’huile de coco (hydratant naturel) et de jojoba (sa composition se rapproche sensiblement de celle de la peau) pour combiner leurs propriétés, mais libre à toi d’en choisir d’autres, comme l’huile de noyau d’abricot, idéale pour les peaux fines, sèches et ridées. L’huile d’amande douce quant à elle réduit les inflammations et favorise la cicatrisation des crevasses, tandis que l’huile d’olive, très riche, est parfaite pour les peaux sèches. En été ou à la montagne, l’huile de carotte chargée en bêta-carotène aide à préparer au soleil.
  • Tu peux également remplacer une des huiles par un beurre végétal, plus solide que l’huile, comme le beurre de cacao (au parfum prononcé) ou le beurre de karité (neutre), notamment si tu utilises un stick bâtonnet comme contenant.
  • Pour la cire apportant la texture onctueuse du baume, on peut aussi choisir de la cire d’abeille cicatrisante, de la cire de candelilla pour son pouvoir de rétention d’huile ou de la cire de soja (nourrissante et protectrice). Tu en trouveras en magasin bio ou sur internet.
  • Si tu souhaites conserver ton baume plus longtemps (10-12 mois), l’huile de germe de blé est un excellent conservateur naturel, riche en vitamine E : un miracle pour les peaux abîmées, sèches et ridées, une goutte suffit ! Et en plus, elle ne contient pas de gluten.
  • La botte secrète, ce sont les huiles essentielles ! 2 gouttes pour parfumer et enrichir ton baume maison, et le tour est joué ! Choisis par exemple la vanille, le géranium ou l’orange douce. Ajoute les gouttes hors du feu (afin d’éviter qu’elles ne s’évaporent avec la chaleur) avant de bien mélanger à nouveau. Attention, évite celle de citron qui risque de rendre ta peau photosensible et donc de faire apparaître des tâches sur celle-ci !
  • La poudre de cacao, de betterave, ou de fruits secs (framboise, fraise) réduits en poudre fine sont de merveilleux colorants naturels. Ajoute une pointe de couteau au mélange et la magie opèrera !

 

A toi de jouer ! 😉

 

2 thoughts on “DIY baume à lèvres simplissime”

  1. Merci pour l’article, je le garde sous la main et tenterai d’en faire ! 🙂 Et donc il y a moyen de créer une crème hydratante ou après rasage avec ces produits? Il faut forcément de la cire pour la texture?
    Merci à vous 🙂

    1. Super, on est ravies ! Pour la crème hydratante, ça dépend des besoins et de la nature de votre peau : l’huile de coco, très grasse, est déconseillée pour les peaux acnéiques par exemple. L’huile de jojoba en revanche semble excellente pour tous les types de peau. Nous, ce qu’on fait, c’est qu’on alterne huile de jojoba et aloe vera, la première étant nourrissante et la deuxième hydratante et repulpante. La cire permet de donner de la consistance au mélange, ce qui est plus pratique pour le transporter et l’appliquer, mais ce n’est aucunement obligatoire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *