Clean Beauty, c’est l’appli qui va t’éclairer sur la composition de tes cosmétiques si, toi aussi, la vue de leur liste d’excipients te donne des maux de têtes. A toi les produits de soin non-toxiques en un tour de main !

 

Pot en verre rond rempli de crème

Clean Beauty, pour pallier l’opacité des listes d’ingrédients des cosmétiques

Methylhydantoin, Sorbitan stearate, Benzophenone-3… Tant d’ingrédients utilisés en cosmétologie que tu t’appliques chaque jour sur la peau sans avoir la moindre idée de ce dont il s’agit. Forcément, comment es-tu censé.e connaître et comprendre la composition si alambiquée de tes cosmétiques, à moins que tu n’aies un Doctorat en chimie doublé d’un Master en langue latine ?

 

Cela ne serait pas un problème si tous les produits de soin et de maquillage vendus en France contenaient des excipients 100% non-toxiques. Et si le Règlement Cosmétique Européen prohibe ou soumet à restriction certains ingrédients, il n’en demeure pas moins qu’il tolère l’utilisation de certains ingrédients aujourd’hui largement controversés, tels que ceux contenant des perturbateurs endocriniens, ces substances chimiques altérant le fonctionnement du système hormonal, pour reprendre la définition donnée par la Commission européenne. Sans compter “l’effet cocktail” de tous ces excipients : il se peut que ton savon contienne un ingrédient qui, pris isolément, est très faiblement nocif, mais qu’il le devienne hautement lorsqu’il est cumulé à un ingrédient (lui aussi faiblement nocif à l’origine) contenu dans ta crème hydratante, tout ceci en raison de la combinaison de leurs molécules. Or, cela, le Règlement Cosmétique Européen ne peut le contrôler du fait de la diversité des modes de consommation et des produits existant sur le marché de la beauté.

 

Présentation de l'application Clean Beauty en schéma
Image provenant du site Laboratoire Officinéa

 

Tout cela facilite la pratique du greenwashing (ou éco-blanchissement) par les enseignes de beauté. En effet, des marques telles que Lush dépensent des sommes considérables dans leur stratégie de communication pour te faire croire, à toi consommateur.rice qui veut bien faire, que leurs produits sont écolo et sains pour la santé. Mais c’est en général bien loin de la réalité : si tu regardes la liste des excipients de plus près, il n’y a aucune transparence sur la composition de leurs cosmétiques à l’instar des marques de beauté classiques ; mais comme il y a inscrit sur l’étiquette de présentation du produit “aux extraits de lavande fraîchement cueillie à la main”, tu es facilement tenté.e de croire que c’est un produit bio et bon pour la santé, alors qu’il y a de très grandes chances que ce ne soit pas le cas, voire qu’il contienne des perturbateurs endocriniens.

 

Clean Beauty, la solution pour décrypter la composition de tes cosmétiques sans effort

Le principe de Clean Beauty est simplissime : tu prends en photo la liste des composants présente sur l’emballage de ton produit de soin depuis l’application, tu lances le scan et bim ! Clean Beauty te liste tous les excipients nocifs, allergènes ou controversés contenus dedans. Les explications données pour chacun de ces composants sont très claires et compréhensives, les rendant ainsi à la portée de tous. De cette manière, tu peux utiliser ou acheter des cosmétiques en toute connaissance de cause.

 

Les informations données par Clean Beauty sont fiables parce que l’application a été créée par le Laboratoire Officinéa, une entreprise française de cosmétiques bio haut de gamme fondée en 2006. Les résultats du scan de la liste des composants de tes produits de soin s’appuient ainsi sur de véritables recherches scientifiques.

 

Fard à paupières en miettes sur une table

 

Pour conclure, l’application Clean Beauty est un outil simple d’utilisation et très utile pour choisir des produits de beauté sains et ainsi éviter d’empoisonner son corps.

 

Mel

 

Défis Futurable !

→ Télécharge l’application Clean Beauty (gratuite)

→ Passe en revue les produits de ta salle de bain en scannant leur composition avec Clean Beauty

→ Scanne la composition du produit cosmétique que tu es sur le point d’acheter

 

Sources

INRA, Science & Impact, « L’effet cocktail des pesticides », Pascale Mollier, 2016, en ligne
La Croix, « L’effet cocktail » décrypté par des chercheurs », Denis Sergent, 2015, en ligne
Officinea, Clean Beauty Labs, Carnet de tendances, « Clean Beauty, la première appli beauté pour décrypter tous ses cosmétiques et révéler les ingrédients controversés », 2017, en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *