Parce qu’il fait beau et qu’il fait chaud, on a décidé de dédier cette semaine à des articles portant exclusivement sur des recettes d’apéro Zéro Déchet ! Et la tapenade maison, c’est THE recette de l’été pour faire plaisir aux copains sans trop te casser la tête ! Et surtout, elle est parfaite pour déguster un apéro qui a un sacré goût de soleil.

Bol de tapenade maison aux olives vertes, sur une table de jardin

Ingrédients

Par choix, nous ne te conseillerons pas de quantité car cela dépend de tes goûts perso, mais sache que tu ne peux pas louper cette recette 😉

  • Olives vertes ou noires dénoyautées (les tapenades d’olives vertes et celles d’olives noires n’ont pas le même goût : les vertes sont plus douces en terme de goût)
  • Quelques gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • Moutarde ou vinaigre de vin
  • Herbes aromatiques fraîches de préférence : basilic, persil, romarin
  • Poivre & sel

 

Passe à l’action !

Enlève les pelures de l’ail, ainsi que la partie germée à l’intérieur de celui-ci qui se digère mal. Utilise le presse-ail pour qu’il soit le plus petit possible, autrement coupe de tout petits bouts d’ail.

 

Mets les olives et l’ail dans le mixeur, mais ne verse pas tout ce que tu as prévu d’un coup ! Avant, ajoute lentement l’huile d’olive et la moutarde/le vinaigre, pour arriver à la consistance désirée, goûte et ajuste en fonction du goût que tu recherches (aillé ou non). Ajoute enfin du sel et du poivre à ta convenance.

 

Et pour finir, parsème le tout de quelques feuilles aromatiques pour améliorer le goût (redonne un coup de mixeur), et garde quelques feuilles entières pour la déco ! 😉

 

⇒ N’oublie pas les toasts ! Grillés ou frais, et pourquoi pas parfumés (pain au noix, aux amandes, aux pignons de pin, etc.)

 

Bon partage !

Tapenade maison aux pignons de pin

Conservation

Cette recette se conserve 24/48h au frigo, mais évite de dépasser cette limite car il s’agit de produits frais.

 

BONUS

Tu peux faire varier cette recette en remplaçant les olives par un autre aliment typique de Provence : les anchois ! S’ils sont marinés, c’est bien plus doux (et meilleur selon nous !).

Pour faire une anchoïade, la seule action supplémentaire à effectuer est de dessaler les filets d’anchois en les passant à l’eau du robinet, puis il faut les piler (au mortier idéalement) et il est préférable alors d’utiliser le vinaigre plutôt que la moutarde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *